Lignes infinies Lu Xinjian, mars 12, 2017 - avril 30, 2017

À propos

de Sarthe Gallery a le plaisir de vous de présenter une exposition personnelle de Lu Xinjian, intitulée Lignes infinies, le 3 mars à Beijing. Cette exposition personnelle de Lu Xinjian à de Sarthe Gallery sera visible jusqu’au 30 avril 2017.

La carrière de Lu Xinjian a commencé à gagner l’attention du public grâce à sa série City DNA, laquelle est suivie par City Stream et de Reflections. Ces deux séries se sont enrichies par des symboles simplifiés pour représenter les schémas et les tracés caractéristiques des villes du monde entier. Pour interpréter sa nouvelle vision structures de la ville sous l’avènement de la mondialisation et donc de l’homogénéisation des sociétés, ses œuvres font recours à des couleurs solides, des lignes et des compositions structurées au lieu de couleurs de fond, d’ombres et de teintes. Lignes infinies présentera les derniers travaux les plus représentatifs des trois séries de Lu.

Profondément influencé par le néoplasticisme de Piet Mondrian (aussi connu comme De Stijl), Lu Xinjian tire de la forme abstraite des lignes pour représenter les métropoles modernes en réduisant leur complexité à des formes géométriques méticuleuses et à des blocs de couleurs tranchants. Par exemple, la formulation de sa série City DNA commence par l’utilisation de Google maps pour obtenir des images satellites de villes sélectionnées. Par la suite, à travers l’utilisation de lignes et de symboles emblématiques surplombant un paysage urbain, Lu Xinjian aplatit les arbres, des panneaux routiers et des autres éléments pour construire une esthétique emblématique unique de chaque ville. Cela permet aux téléspectateurs d’examiner les métropoles qui leur étaient familières dans une autre perspective. Ces dernières années, alors que Lu Xinjian continuait à explorer et à expérimenter de nouvelles trajectoires et thèmes créatifs, il a produit la série City Stream et Reflections, laquelle peut être considérée comme des extensions de City DNA. La série City Stream envisage la densité des villes à partir d’une position fixée au sol, tandis que Reflections dépeint l’essence tranquille des villes par leur réflexion dans l’eau.

Lu Xinjian est né in 1977 à Yixing, dans la province de Jiangsu en Chine. Ayant obtenu son diplôme du Département de Design en infographie à l’Institut d’art de Nankin en 2000, Lu a poursuivi un diplôme universitaire supérieur de Média Interactif à la Design Academy d’Eindhoven, aux Pays-Bas. En 2006, il obtient sa maîtrise en beaux-arts du Départment de Média interactif & Environnement à l’Institut Frank Mohr aux Pays-Bas. Lu a également participé aux expositions nationales et internationales. Ses expositions récentes sont Jiangnan, Matthew Liu Fine Arts, Shanghai, Chine (2016) ; et Constellation, ART LABOR Gallery, Shanghai, Chine (2015). Ses expositions de groupe comprennent Eja-Xinjian, Grietenijhuis, Beetserzwaag, Pays-Bas (2016) ; NULNU, Nieuw Dakota Gallery, Amsterdam, Pays-Bas (2015) ; and ARTificial Garden, Shanghai World Financial Center, Shanghai, Chine (2014). Les travaux de Lu Xinjian sont collectionnés par de nombreuses institutions publiques : White Rabbit Gallery, Sydney, Australia; DSL Collection, Paris, France; PrimeCredit, Shanghai, Chine.

Pour toute autre demande, prière de contacter la galerie à beijing@desarthe.com ou au (+8610) 8418 2441.  

Cliquez ici pour plus savoir sur Lu Xinjian